Que faire lorsque les réparations à charge du propriétaire s’imposent ?

Le locataire doit avertir sans tarder son propriétaire. S’il ne le fait pas, il pourrait être tenu responsable de l’aggravation des dégâts. Si malgré une lettre recommandée au propriétaire lui demandant de faire les réparations, rien ne se passe, le locataire peut demander au juge de paix soit, d’obliger le propriétaire à faire les travaux soit de demander la résolution du bail, au choix du locataire.
Parfois, le Juge décide de diminuer le loyer en attendant que le propriétaire fasse les travaux pour mettre l’appartement en conformité avec les normes du Code bruxellois du logement.
ATTENTION : En aucun cas, le locataire ne peut suspendre, même partiellement, le paiement de son loyer. Seul le juge de paix peut accorder une diminution du loyer.