Que se passe-t-il en cas d’absence d’état des lieux ?

Le locataire est présumé avoir reçu la chose louée dans le même état que celui où elle se trouve en fin de bail, sauf preuve contraire apportée par le propriétaire, qui peut être fournie par toute voie de droit (photos, factures d’achat...) laissée à l’appréciation du juge.